Retour à la page d'accueil de Naveau

Soins de santé: faut-il souscrire des assurances complémentaires?

1. L’assurance hospitalisation

Celle-ci est complémentaire à l’assurance obligatoire des soins de santé. Elle peut vous rembourser des frais que vous avez payés après  intervention de votre mutuelle.

Selon les conditions qu’elle prévoit, cette assurance peut intervenir pour :

  • vos frais d’hospitalisation (honoraires médicaux, prix de la chambre,….)
  • vos consultations à l’hôpital, les examens médicaux. En général, ces frais appelés « frais ambulatoires » concernent les frais un mois avant l’hospitalisation et trois mois après.
  • vos frais liés à la présence d’un garde-malade chez vous suivant l’hospitalisation
  • vos frais pour le traitement de certaines maladies graves si celles-ci sont reprises dans le contrat.

Une franchise peut-être appliquée lors de la souscription du contrat et permettra de diminuer votre prime d’assurance.

La garantie est acquise pour le preneur ainsi que les membres de sa famille moyennant un supplément de prime.

2. L’assurance soins dentaires

Se rendre régulièrement chez son dentiste permet de bénéficier d’un remboursement plus important.

Une partie des visites et des soins dentaires sont pris en charge par la mutuelle. Malheureusement, il existe certains frais pour lesquels l’intervention est limitée voir inexistante. C’est par exemple le cas pour les appareils d’orthodontie, les prothèses   dentaires,…. L’assurance soins dentaires est donc une solution pour pallier à ces frais. Elle interviendra pour :

  • les soins conservateurs : détartrage, dévitalisation d’une dent,…
  • les prothèses dentaires : remplacement d’une de votre dent par un implant, une couronne,…
  • le traitement de parodontie : déchaussement des dents, traitement spécialisés des gencives,…
  • orthodontie : appareils, plaquettes pour les enfants et les adultes

3. L’assurance frais ambulatoires

Cette garantie intervient pour les frais médicaux qui ne sont pas liés à une hospitalisation.

Comme par exemple, des semelles orthopédiques, les perruques,  des verres de lunettes,…

Elle peut également prendre en charge la partie non remboursée par l’assurance obligatoire mais à certaines conditions.

Les soins de santé représentent une place importante dans le budget du consommateur. Une mauvaise couverture peut avoir des conséquences financières très lourdes !

Evitez donc les mauvaises surprises en prenant contact avec un de nos collaborateurs.  Nous vérifierons ensemble les garanties en fonction de vos besoins.

Actualités

Soins de santé: faut-il souscrire des assurances complémentaires?

En Belgique, la Sécurité Sociale nous assure un certain confort de vie notamment en remboursant entre 15 et 70% des dépenses de santé.

Le principal rôle des mutualités est donc de garantir un remboursement partiel des frais médicaux et de santé et de donner un complément financier en cas d’incapacité de travail.

Actuellement, après intervention de la Sécurité Sociale, les Belges doivent encore débourser de leur poche 18% des frais médicaux dentaires et ambulatoires (selon une étude établie par DKV).

Alors, quelles solutions s’offrent à vous ?

 
Contactez-nous
Contactez-nous
Contactez-nous
Contactez-nous
Contactez-nous